Côte d’Ivoire / Cohésion sociale : Les recommandations du WANEP

par David BLAY

Le West Africa Network for Peace (Wanep) Côte d’Ivoire a dévoilé les conclusions de ses missions dans les localités secouée par la récente crise électorale, le mercredi 29 décembre.

La coordinatrice nationale de WANEP était face à la presse, le mercredi 29 décembre 2020, pour dresser le bilan des activités de son organisation. Au menu de cet exercice, le renforcement des capacités de plusieurs couches socioprofessionnelles de femmes et les activités menées dans le cadre du renforcement de la cohésion sociale dans les localités ébranlées par la crise électorale de 2020.

Concernant ce dernier point, Mylène Kamara a précisé que les causeries initiées dans les villes de Yamoussoukro, Toumodi, M’batto, Bangolo, Bongouanou, Dabou, Daoukro et Sakassou ont permis  d’écouter 240 femmes et de renouer le dialogue entre les communautés.

Pour élargir ces sillons et renforcer la cohésion sociale, le Wanep a fait des suggestions aux décideurs. L’organisation non gouvernementale recommande, entre autre, d’appuyer les femmes en moyens nécessaires pour la restitution de la causerie auprès des autres femmes, de financer les femmes commerçantes ainsi que les coopératives féminines pour le redémarrage de leurs activités génératrices de revenu, d’aider aux orphelins de la crise électorale, mettre en place un fonds de solidarités afin de financer les actions des femmes en faveur de la paix et d’ instaurer des rencontres entre femmes afin de briser le mur de méfiance.

Soulignons que le Wanep a remis des dons aux femmes et à 250 familles ayant subi des préjudices lors de la crise.

David BLAY 

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire