Côte d’Ivoire / Affichage publicitaire : Guillaume Adom dévoile ses ambitions

par La Rédaction

Le président de la Chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire (Cafci) a présenté les grands axes de son action pour les 3 prochaines années, le vendredi 5 février.

Elu à la tête de la Cafci le 8 décembre dernier, Guillaume Adom veut redynamiser cette structure. Mais aussi et surtout, œuvrer pour l’assainissement du secteur de l’affichage en Côte d’Ivoire.

« Nous nous engageons à mettre de l’ordre dans notre filière », a-t-il déclaré dans son allocution, à l’assemblée générale de la faitière des afficheurs tenue le vendredi 5 février 2021, dans la commune de Marcory, dans le sud de la ville d’Abidjan.

Pour gagner ce pari, M. Adom a inscrit 2 axes principaux au programme de son mandat. Ainsi, le cœur de l’action de l’équipe dirigeante de la Cafci sera la restructuration de cette structure et sa participation à la politique d’assainissement du secteur initiée par le ministère de la Communication et des Médias.

Concernant le second point, il s’agira, entre autre, de participer à l’élaboration des nouveaux textes réglementaires qui vont régir la profession de l’affichage, de définir une plate forme de collaboration avec les collectivités administratives et une plateforme de collaboration gagnant/ gagnant avec les associations professionnelles du secteur de l’affichage publicitaire.

L’autre temps fort de l’assemblée générale a été la présentation des membres des organes de la Cafci.

Peter SYZE

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire