Côte d’Ivoire / Environnement : Accusé de pollution, Cim Ivoire montre patte blanche

par David BLAY

La transparence dans les comptes tout comme dans le processus de production est élevée, aujourd’hui, au rang de norme dans la gouvernance des entreprises. C’est à cet exercice d’orthodoxie managériale que s’est prêté Cim Ivoire, le jeudi 11 février 2021.

Essam Daoud, le Directeur général de cette cimenterie située dans la zone portuaire d’Abidjan, a ouvert, ce jour là, les portes de sa société aux journalistes et aux organisations de consommateurs. S’exprimant à cette occasion, il a battu en brèche les accusations de pollution à l’encontre de Cim Ivoire. « Dans la vision du groupe, le respect de l’environnement est une ligne de conduite que s’est fixée d’emblée le management, dès la phase de conception de son projet. La cimenterie d’Abidjan est conçue selon les derniers standards de technologie permettant le respect de l’environnement, l’optimisation de la consommation énergétique, la production de ciment répondant aux normes en vigueur et aux exigences du marché », a précisé le patron de Cim Ivoire.

Selon M. Daoud, 15% de l’investissement initial de réalisation de la cimenterie a été consacré à la satisfaction des exigences environnementales. Notamment, en équipements comme les filtres a manches, la couverture des parcs de stockage et  des silos, la récupération et la canalisation de toutes les eaux pluviales.

Pour sa part, Soumahoro Manssa Ben N’fally le président du Conseil d’administration de la Coalition nationale des organisations des consommateurs de Côte d’Ivoire (Cnoc-CI) n’a pas caché sa satisfaction. « Nous avons été agréablement surpris de voir des installations de dernière génération. Je félicite cette entreprise qui respecte l’environnement et appelle toutes les autres à en faire autant », s’est-il réjoui.

En outre, M. Soumahoro a rappelé la contribution de Cim Ivoire à la baisse du prix du ciment sur le marché. Le coût de cette matière indispensable à la construction des maisons qui était de 115000 FCFA  avant la création l’avènement de Cim Ivoire est passé à 70000 FCFA.

La cimenterie Cim Ivoire est certifiée aux normes iso 9001 et iso 14001. Elle a une capacité de production de 3 000 000 T / an et est l’une des plus importantes de la sous-région.

Peter SYZE

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire