Législatives 2021 : Korhogo Sous-préfecture communie avec Amadou Coulibaly dit Am’s

par David BLAY

Le meeting de clôture de campagne du candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le mercredi 3 mars, à Koni, s’est transformé en fête populaire.

Korhogo Sous-préfecture a trouvé l’homme selon son cœur pour conduire sa destiné. C’est le moins qu’on puisse dire au vu de la mobilisation extraordinaire des populations de cette circonscription, le mercredi 3 mars 2021, pour marquer leur soutien à Amadou Coulibaly dans la course à l’hémicycle.

Koni qui accueillait le meeting de clôture de la campagne pour les législatives du porte-drapeau du Rhdp a refusé du monde. Personne ne voulait se faire conter cette dernière communion avant le scrutin du samedi 6 mars prochain. Comme si chacun voulait exprimer son adhésion à la vision de Am’s. Au rythme des chants et danses traditionnelles, le public a patienté jusqu’à l’arrivée de l’homme providentiel accompagné d’une délégation de haut niveau du parti au pouvoir.

Visiblement ému et satisfait de l’impressionnante mobilisation des populations Amadou Coulibaly a exprimé son assurance à l’entame de son allocution. « Je n’ai plus d’inquiétude, parce que j’ai entendu les chefs parlé », s’est-il réjoui.

Dans la foulée, le candidat va inviter ses partisans à rééditer cette mobilisation exceptionnelle le jour du scrutin. « Il ne s’agit pas seulement nous élire. Il faut qu’on soit bien élu. Aucune voix ne doit manquer. C’est comme ça qu’on pourra montrer que la sous-préfecture est uni derrière Amadou », les a exhortés le porte-étendard du Rhdp.

Par ailleurs, Amadou Coulibaly a apporté du ciment à l’œuvre de consolidation du tissu social et de la paix. Gages indispensables pour  le progrès. Il a appelé à l’unité des filles et fils de la région du Poro pour son développement. « Si nous voulons faire ce que Amadou Gon Coulibaly a fait, il faut que nous dépassions nos personnes et soyons unis. », a conclu le collaborateur du président Alassane Ouattara.

Soulignons que Amadou Coulibaly a parcouru tous les 182 villages de la sous-préfecture de Korhogo durant sa précampagne.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire