Le peuple Baoulé célèbre l’entrée d’Amadou Gon Coulibaly dans le cercle des ancêtres

par David BLAY

Les régions du Grand-Centre de la Côte d’Ivoire ont témoigné leur attachement au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le samedi 10 avril.

A l’initiative de Nanan Akoua Boni, une forte délégation d’élus, cadres et têtes couronnées du Grand-Centre a s’est rendue à Korhogo, le samedi 10 avril 2021, pour participer aux funérailles traditionnelles du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Prenant la parole au nom du ministre Jean Claude Kouassi, le chef de la délégation, Michel Koffi a traduit la reconnaissance du peuple Baoulé à ses frères Sénoufo pour l’initiative d’organiser des obsèques, à l’illustre disparu, dans la pure tradition africaine. « Le peuple Baoulé n’est pas venu pour pleurer mais pour dire merci. Nous sommes venus pour célébrer l’installation de tonton Amadou auprès des ancêtres », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Souleymane Diarassouba, le ministre du Commerce et de l’Industrie, va exprimer la volonté de  Nanan Akoua Boni II de consolider les liens entre les peuples du Poro et du Grand-Centre. « Vous connaissez les liens séculaires qui existent entre la famille Péléforo Gbon Coulibaly et la famille Houphouët-Boigny, entre la région du Poro et le Grand-Centre. Il était important que le Grand centre soit présent ici, pour célébrer Amadou Gon Coulibaly. Pour que de là où il est, il continue de veiller sur la Côte d’Ivoire. Pour qu’on puisse poursuivre ce qu’il a si bien commencé sous l’autorité du président Alassane Ouattara », a-t-il expliqué.

S’exprimant au nom des femmes de la délégation du Grand-Centre, Mensah Marie Laurence, la 1ere adjointe au maire d’Attiégouakro a rappelé l’œuvre immense accomplie par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour l’édification d’une Côte d’Ivoire résiliente et solidaire. « Amadou Gon Coulibaly a toujours travaillé pour son pays. Il a travaillé sans relâche jusqu’à ce qu’il tombe les armes à la main. Nous voulons lui dire merci pour tout. C’est pour l’honorer que nous avons fait le pari de gagner les élections présidentielles pour sa mort soit une victoire pour la Côte d’Ivoire. Nous l’avons fait et nous en sommes fiers. Que Dieu l’accueille dans son paradis. C’était un homme bon qui a fait des hommes et qui a bâti cette nation avec le Président Alassane Ouattara », a-t-elle souligné.

Les ministres, élus et cadres faisaient partie de la délégation du Grand-Centre. Notamment, Amadou Koné, Bakayoko Ly Ramata, Souleymane Diarassouba, Nicolas Djibo, Bema Fofana avec à leur tête le ministre Jean Claude Kouassi.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire