Côte d’Ivoire / Attaques terroristes : Jeannot Ahoussou-Kouadio appelle à l’union sacrée autour du président Ouattara

par David BLAY

Pour le président du Sénat ivoirien, seule l’union des fils et filles du pays permettra de vaincre ses ennemis.

Prononçant son discours d’orientation à la  cérémonie solennelle d’ouverture de la session 2021, le président du Sénat a évoqué les récentes attaques terroristes dont la Côte d’Ivoire a été victime. Selon lui, l’union des filles et fils du pays est la meilleure arme pour vaincre les forces obscurantistes qui l’agressent. « Les attaques de Kafolo et de Téhini doivent tous nous interpeller et nous inviter à un patriotisme positif pour la protection de notre pays et de ses institutions. Il convient de taire nos querelles politiciennes pour protéger la Côte d’Ivoire », a-t-il conseillé.

C’est dans cette même dynamique que l’occupant du perchoir de la chambre haute du parlement va exhorter ses compatriotes à faire bloc autour du président de la République pour gagner cette bataille contre les forces du mal. « Le sursaut national s’impose à nous face à ces attaques terroristes à nos frontières. Faisons corps avec le Président de la République dans la lutte contre le terrorisme. Du haut de cette tribune, je voudrais encore une fois appeler à l’union sacrée des enfants de ce pays autour de la Côte d’Ivoire. Aimons et servons notre pays avec désintérêt », a renchéri le vénérable Ahoussou-Kouadio.

Après l’attaque de Grand-Bassam, dans le sud du pays, en 2016, c’est le nord de la Côte d’Ivoire qui est la cible de la nébuleuse djihadiste, depuis quelques mois. Les récentes attaques des localités de Kafolo et Téhini ont fait plusieurs victimes. Le gouvernement a pris les dispositions idoines pour sécuriser cette région et l’ensemble du pays. Mais ce genre de guerre asymétrique ne se gagne qu’avec la collaboration de toutes les forces vives.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire