Côte d’Ivoire / Covid-19 : Après Abidjan, la vaccination élargie à tout le pays

par La Rédaction

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique donne un coup d’accélérateur à la lutte contre la pandémie à Covid 19. Les ivoiriens, désormais, se vacciner dans tous les districts sanitaires du pays. C’est Dr Koné Hamidou, le chef de l’unité de vaccinations supplémentaires et des manifestations post-vaccinales indesirées (MAPI) au Programme élargi de vaccination (PEV), qui l’a annoncé, le jeudi 15 avril 2021, au cours d’une rencontre avec la presse.

Selon le cadre supérieur de la santé, la sensibilisation des populations est un gage essentiel de cette opération d’immunisation. « Il s’agit pour nous d’imprégner les journalistes des connaissances sur le virus pour qu’ils donnent la meilleure information aux populations », a-t-il déclaré. 

Dans sa stratégie de lutte contre le coronavirus, la Côte d’Ivoire met l’accent sur 4 principaux volets. Notamment, le respect des mesures barrières, le dépistage, la prise en charge des cas et la vaccination. « La vaccination est une stratégie de lutte complémentaire sûre et efficace. Elle vise de façon prioritaire le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité, les enseignants, les personnes de plus de 50 ans et les porteurs de pathologies chroniques. Toutefois, les personnes âgées de 18 à 49 ans désireuses de se faire vacciner peuvent le faire », a précisé Dr Koné. 

En outre, le chef de l’unité de vaccinations supplémentaires et des MAPI a souligné  que le vaccin AstraZeneca ou Covishield qu’utilise la Côte d’Ivoire ne présente pas de risque majeur. Aucune complication grave n’ayant été observée depuis le début de la campagne de vaccination. « À ce jour, nous avons 222 cas de Mapi qui ne sont pas graves dans notre base de donnée », a-t-il rassuré. 

Peter SYZE 

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire