Effondrements d’immeubles : Siriki Sangaré propose sa solution

par David BLAY

Le président de la Chambre des promoteurs et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire (Cnpc-Ci) fait un diagnostic et montrer la voie pour enrayer le problème des effondrements de maisons qui endeuille les familles.

Animant la conférence de presse de lancement de la 3eme édition du Forum international du logement social, économique et de standing (Filoses), le vendredi 16 avril 2021, Siriki Sangaré s’est penché sur l’épineux problème des effondrements d’immeubles qui sème, régulièrement, la désolation dans le pays.

Selon lui, ce phénomène est dû au manque criard de logements. La Côte d’Ivoire qui a un déficit de 600 mille logements de façon conjoncturelle avec une progression annuelle de 10% est un terreau fertile pour la construction de maison ne répondant pas aux normes. « Nous devons nous tourner à travers ce forum vers des solutions durables. Il faut résorber le déficit de logements. Sinon, il y aura une course à la quantité et non à la qualité. Nous devons inverser la courbe », a-t-il expliqué.

La 3éme édition du Filoses se tiendra, du 16 au 18 juin 2021, à Abidjan. Ce rendez-vous international de l’immobilier sera meublé d’un forum de discussion, de panels, de rencontres B to B, d’une exposition et d’un dîner-gala de récompense des acteurs qui ont fait progresser le secteur. « Nous allons réfléchir à des solutions pour mettre en place un mécanisme lié à la location-vente. Cela permettra aux acteurs du secteur informel, qui n’est pas structuré pour les banques, de pouvoir payer leurs loyers sur 25 ans et d’être propriétaires », a ajouté Siriki Sangaré.

Comme pour les éditions précédentes, des pays invités d’honneur viendront présenter l’expertise de leurs acteurs. Il s’agira de l’Algérie, du Maroc, du Burkina Faso et du Sénégal. Le Filoses 2021 se tient sous le thème « Relever les défis du logement et du développement durable en Afrique ».

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire