Réconciliation nationale / Bénié A. Daniel (Président du MIAP-CI) : « Nous demandons à tous les ivoiriens de mettre balle à terre »

par David BLAY

Le Mouvement international et autonome pour la paix en Côte d’Ivoire (MIAP-CI) a présenté ses objectifs, le samedi 19 juin.

Bénié Abel Daniel était face aux journalistes, le samedi 19 juin 2021, à Cocody. Le président du MIAP-CI, que plusieurs membres de son bureau accompagnaient à l’occasion de ce point de presse, a affiché les ambitions de sa structure.

Selon lui, son organisation veut promouvoir la réconciliation nationale pour consolider la paix en Côte d’Ivoire.  « Depuis les premiers bruits ou crépitements d’armes lourdes qui permirent le changement de gouvernance en 1999, changeant ainsi le mode d’accession à la magistrature suprême, nous n’avons plus connu d’élections paisibles. La paix, denrée si chère à notre beau pays n’existe que de nom. Le MIAP-CI ne saurait fermer les yeux sur cette situation », a-t-il expliqué.

Pour gagner leur pari, M. Bénié et ses amis  ont élaboré une stratégie axée sur plusieurs actions. C’est dans cette dynamique que le MIAP-CI va sensibiliser et éduquer la population, surtout les tranches les plus jeunes, sur le bien-fondé de la paix. Il va, également, lutter contre la corruption et promouvoir la justice. L’équité étant un puissant ciment pour la paix.

En outre, l’organisation non gouvernementale compte puiser dans le vivier des valeurs culturelles pour souder le tissu social. « Allons dans les contrées lointaines, dire à nos parents que la paix c’est aussi le respect des alliances interethniques, le règlement à l’africaine des conflits et troubles de tous genres. C’est l’observation de nos us et coutumes quand il y a des opinions dissemblables pour trouver un terrain d’entente (…) Pour la réussite d’un tel combat, nous demandons à tous les ivoiriens de mettre balle à terre et qu’ensemble on aille à la paix et à la réconciliation nationale », a conclu le président du MIAP-CI.

Pour sa part, Dr Hélène Wagga, conseillère technique au Ministère de la Réconciliation nationale et de la Cohésion nationale  a traduit les félicitations du ministre Kouadio Konan Bertin au MIAP-CI. « Votre initiative est louable. Parler de réconciliation et de cohésion sociale, c’est de cela que nous avons besoin en Côte d’Ivoire. Vous mettez ce qu’il faut à la portée des ivoiriens pour aller à la réconciliation », s’est-elle réjouie.

Le MIAP-CI existe depuis 2019 et a été légalement constitué en avril 2021. Il a des représentations dans plusieurs pays à travers le monde.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire