Congrès de l’UPU : Le conclave des ministres en charge des postes ouvert

par David BLAY

La conférence ministérielle du 27e Congrès de l’Union postale universelle (UPU) a ouvert ses portes, ce mardi 10 août, dans la capitale économique ivoirienne.

Les personnalités en charge des postes des gouvernements des 192 Etats membres de l’Union postale universelle (UPU) ont démarré leurs travaux, le mardi 10 août 2021, à Abidjan. Elles dresseront sur le bilan et planteront les jalons pour l’avenir de ce secteur.

Ouvrant cette réunion de haut niveau placée sous le thème « COVID-19 et secteur postal – Ce qui a changé, ce qui n’a pas changé et ce qui doit changer », Patrick Achi, le Premier ministre ivoirien a présenté l’impact de la crise sanitaire actuelle sur l’économie la poste dans le monde. ‹‹ La Covid-19 a frappé au moment précis où notre secteur faisait face à des défis majeurs. La part de la poste aux lettres est passée de 45% en 2008 à 39% en 2018 et la perturbation des chaînes logistiques a fait diminuer les échanges internationaux de 21% au cours des 5 premiers mois de l’année 2020 par rapport à la même période pour l’année précédente››, a-t-il déclaré.

Pour sa part, Choguel Maïga, le Premier ministre malien s’est penché sur les avantages que le secteur postal peut tirer des technologies de l’information et de la communication. Notamment, en termes de résilience durant la période actuelle marquée par la pandémie à coronavirus. « La digitalisation des produits et services a permis de mitiger les néfastes de la Covid 19 sur le secteur postal. Le virage numérique doit permettre de repositionner en le redynamisant le secteur postal », a-t-il conseillé.

Ouvert le 9 août, le 27e Congrès de l’UPU refermera ses portes le 27 du mois courant, à Abidjan. Plus de 700 délégués y sont présents à ce rendez-vous d’Abidjan. Les autres y participent ligne.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire