Résilience à la Covid 19 : Sifondo Chief Moyo présente l’expérience de la poste du Zimbabwe

par David BLAY

Le Secrétaire général élu de l’Union panafricaine des postes (UPAP) a dévoilé la stratégie mise en place par la poste de son pays durant la crise sanitaire, le lundi 16 août.

En marge du 27e Congrès de l’Union postale universelle (UPU), Sifondo Chief Moyo a animé une conférence de presse, le lundi 16 août 2021. Cette rencontre avec les journalistes a été l’occasion pour l’ex-Directeur général de la poste du Zimbabwe de présenter le plan mis en œuvre par cette entreprise pour faire face à la Covid 19.

Selon lui, dès les premières heures de cette épidémie mondiale, son pays a pris les mesures idoines pour parer à toute éventualité. Ainsi, la poste a adopté une stratégie prenant en compte le protocole de lutte contre la maladie, tout en en permettant aux populations de continuer à vivre normalement. Cette dernière s’est traduite par  la création de “Mall Zimbabwe”, un espace en ligne qui permet aux clients de faire leurs achats et la transformation de l’unité de production des boîtes d’envois en une entreprise de production de masques.

Par ailleurs, M. Moyo s’est félicité du rôle majeur joué par les postes dans la résilience de la planète face à la crise à corona virus. ‹‹ Certaines entreprises postales dans le monde et surtout en Afrique, ont pu continuer à fonctionner via un protocole de Covid-19 qui a été établi. Elles ont, ainsi, fait la livraison de nourriture et de médicaments. Quelquefois, ce sont des échantillons qu’elles ont déplacés des hôpitaux vers les laboratoires. Les entités postales ont facilité la distribution à travers les nations››, s’est réjoui le zimbabwéen.

L’UPAP est la faîtière continentale des postes. Elle est un organe de l’Union africaine (UA) et compte 45 Etats membres.  Sifondo Chief Moyo, son nouveau Secrétaire général, s’est engagé à œuvrer pour que tous les pays africains adhèrent à cette famille.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire