Adama Diawara (Ministre) : « L’Université de San Pédro doit représenter l’université de demain en Côte d’Ivoire »

par David BLAY

La benjamine des universités publiques de Côte d’Ivoire préfigure la nouvelle dynamique dans laquelle le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique veut inscrire les établissements de formation.

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de rentrée solennelle des établissements d’enseignement supérieur de Côte d’Ivoire, à San Pédro, Adama Diawara a levé le voile sur les missions qui sont désormais assignées aux universités.

Selon lui, ces centres doivent œuvrer pour l’adéquation formation/emploi pour mieux servir les localités où ils sont implantés et la nation. L’université de San Pédro qui ouvre ses portes à la rentrée 2021 – 2022 est le parfait modèle pour illustrer cette vision de l’exécutif. « L’université de San Pédro doit représenter l’université de demain en Côte d’Ivoire. Elle s’inscrit dans une politique globale de développement du capital humain par la création de conditions idoines pour la production de ressources humaines de qualité. L’université de San Pédro fait partie de la vision du président de la République, qui est de créer des pôles universitaires thématiques avec des offres de formation qui répondent à l’écosystème de l’emploi en Côte d’Ivoire », a expliqué le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

« L’université de San Pédro doit constituer un centre d’excellence. Cela s’inscrit dans la vision qui est la nôtre. Faire en sorte que l’enseignement supérieur ne soit pas déconnecté des besoins du monde socio-économique », a-t-il renchéri.

L’université de San Pédro ouvre ses portes, cette année, avec 450 étudiants. Elle dispose de 4 unités de formation et de recherche (Ufr) qui sont les Sciences de la mer ; Agriculture, ressources halieutiques et agro-industrie ; Logistique, tourisme, hôtellerie et restauration et les Sciences de la santé. Une école préparatoire et 2 écoles d’ingénieurs viendront s’ajouter aux offres de formation. A termes, ce sont 20 milles apprenants qui passeront par le moule de l’université de San Pédro, chaque année.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire