Gouvernement Achi II: Un transporteur se prononce sur la reconduction d’Amadou Koné

par David BLAY

Le ministre des transports a été reconduit dans le nouveau gouvernement ivoirien, ce mercredi 20 avril 2022. Les acteurs de ce secteur n’ont pas tardé à se prononcer sur le renouvellement de confiance du président Alassane Ouattara à Amadou Koné.

Soumahoro Mamadou, un acteur important du secteur du transport en Côte d’Ivoire se félicite de la décision du chef de l’État de former un gouvernement resserré pour conduire la mise en œuvre de sa vision de développement. ‹‹ Nous avons, encore une fois, la démonstration de l’amour du Président Alassane Ouattara pour son peuple. Il a réduit l’effectif de son gouvernement pour tenir compte du contexte mondial actuel de la cherté de la vie. Il réduit, ainsi, le train de vie de l’État pour dégager des ressources afin de soutenir les couches les plus vulnérables de la société. Personnellement, je crois en cette nouvelle équipe de cadres compétents. Nous autres transporteurs, sommes doublement heureux››, s’est-il réjoui. 

En outre, le patron des entreprises GMD et BIC a exprimé sa satisfaction après la reconduction de son ministre de tutelle. ‹‹ J’ai poussé un ouf de soulagement à l’annonce de la reconduction d’Amadou Koné, notre ministre des transports. Depuis qu’il est à la tête de ce département, nous avons enregistré de nombreuses avancés. Il a initié plusieurs programmes qui ont impacté positivement le quotidien des acteurs du transport. Le renouvellement du parc automobile est effectif. Des mesures ont été prises pour nous aider à sortir de l’informel. Tout cela fait que comparer le transporteur ivoirien d’aujourd’hui à celui d’hier, c’est comme parler du jour et la nuit ››, a-t-il expliqué. 

Justifiant son allégresse, Soumahoro Mamadou a montré que le ministre Amadou Koné est un homme providentiel. Il en veut pour preuve, les nombreux dossiers que le collaborateur du premier ministre ivoirien a initiés pour changer le quotidien des acteurs du secteur des transports. Aussi, compte-t-il jouer sa partition pour la résilience de ce milieu. ‹‹ Avec l’aide de Dieu, je vais œuvrer pour l’unité des transporteurs de Côte d’Ivoire. Nous devons faire un pour que notre pays soit la locomotive africaine dans le secteur des transports routiers. Tout le monde pourra, ainsi, venir se former ici et prendre l’exemple sur notre pays. Mon autre rêve, c’est de créer une école de transport routier pour aider à la professionnalisation de nos machinistes et des autres acteurs. Notre génération a appris sur le tas. Nous devons aider ceux qui viennent après nous à le faire dans de meilleures conditions. Quand je commençais, il y a 10 ans, à la Riviera Palmeraie, je n’avais pas un capital de 1000 FCFA. Mais, aujourd’hui, ça va. Le président Alassane Ouattara a créé un cadre des affaires qui est favorable aux personnes entreprenantes. Celui qui se bat, réussit. Il faut que la jeunesse le retienne et se mette résolument au travail››, a conseillé M. Soumahoro. 

Le gouvernement Achi II a tenu son premier conseil des ministres, ce jeudi 21mars 2022. Cette nouvelle équipe compte 32 ministres contre 41 pour la précédente.

David BLAY

Vous aimerez également

Laissez un Commentaire